Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
nicolavignon.over-blog.com

Des écrits poétiques et littéraires agrémentés de photos ou de tableaux et aquarelles... le monde sensible transfiguré par les mots et les couleurs.

FESTIVAL D'AVIGNON Chronique

Publié le 20 Juillet 2017 par Nicole Fack in Spectacles

La maison d'Ibsen... c'est vrai que la maison est le centre !
La maison d'Ibsen... c'est vrai que la maison est le centre !
La maison d'Ibsen... c'est vrai que la maison est le centre !
La maison d'Ibsen... c'est vrai que la maison est le centre !
La maison d'Ibsen... c'est vrai que la maison est le centre !
La maison d'Ibsen... c'est vrai que la maison est le centre !
La maison d'Ibsen... c'est vrai que la maison est le centre !
La maison d'Ibsen... c'est vrai que la maison est le centre !
La maison d'Ibsen... c'est vrai que la maison est le centre !

La maison d'Ibsen... c'est vrai que la maison est le centre !

Ibsen Huis (Simon Stone d'après Ibsen)

Voilà qui fait plaisir ! plus que ça, voilà qui ravit le coeur et l'esprit. Voilà qui fait appel tout votre être, le met en branle, le secoue, le tient en éveil...

Tout tourne autour de la maison. Cette maison qui est le chef d'oeuvre d'un architecte fêté et récompensé et dont on va découvrir, en revisitant les époques, toutes les perversités et la destruction qu'elles ont engendrées. Du très grand art, tant par l'écriture que par la scénographie, en passant, bien sûr, par le jeu des comédiens qui sont tout simplement géniaux. Au bout de quatre heures, on a envie de dire "encore", malgré l'inconfort des sièges... 

Simon Stone, Australien qui travaille là avec le théâtre d'Amsterdam, nous fait une démonstration magistrale de virtuosité sans esbroufe, juste une virtuosité au service du projet. Et même si on ne connaît pas par coeur l'oeuvre d'Ibsen (c'est mon cas) on est passionné par cette fresque qui évoque plusieurs générations, toutes meurtries, et leur possible résilience.

Une ovation debout bien méritée !

Commenter cet article