Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
nicolavignon.over-blog.com

Des écrits poétiques et littéraires agrémentés de photos ou de tableaux et aquarelles... le monde sensible transfiguré par les mots et les couleurs.

FESTIVAL D'AVIGNON Chronique

Publié le 25 Juillet 2017 par Nicole Fack in Spectacles

FESTIVAL D'AVIGNON Chronique
FESTIVAL D'AVIGNON Chronique
FESTIVAL D'AVIGNON Chronique
FESTIVAL D'AVIGNON Chronique
FESTIVAL D'AVIGNON Chronique
FESTIVAL D'AVIGNON Chronique
FESTIVAL D'AVIGNON Chronique

Bestie di Scena  (Emma Dante)

Il s'agit ici d'évoquer les artistes dans leurs fragilités : celle de leur corps nu, pas toujours beau, pas toujours performant, celle de leur autonomie entravée par les automatismes, celle des moyens dont ils disposent pour parler du monde. 

La métaphore est constante. Le spectacle pense et fait réfléchir. Surpris, on rit et puis on se dit que les pétards ne sont peut-être pas aussi festins qu'il n'y paraît. On rit et puis on se dit qu'à force de recevoir les cacahouètes de la consommation de masse on pourrait bien finir par se conduire en  singes... on rit et puis on se dit que l'image proposée par un simple tissu tenu par ces hommes nus agités comme par une tempête ressemble furieusement à celles que banalise le journal télévisé... la Méditerranée, la femme objet, l'homme viril,l'instinct grégaire ...

Le travail est précis, la gestuelle impeccable, l'engagement des danseurs total, celui du public aussi qui se lève et applaudit debout, reconnaissant de la confiance qui est mise là dans son intelligence.

 

Commenter cet article